Page 5 sur 6 PremièrePremière ... 3456 DernièreDernière
Affichage des résultats 41 à 50 sur 56
  1. #41
    Date d'inscription
    juin 2015
    Messages
    5 355
    Thanks
    747
    Total, Thanks 7 872 fois
    Pouvoir de réputation
    43

    Re : Les Enjeux / Droits TV

    Royaume-Uni : BT et Sky conservent la Premier League jusqu’en 2022.

    premier-league-illustration-1024x576.jpg

    160 matchs par saison contre 1,488 milliard de £ (1,68 Md€) sur la période 2019-2022. Voilà ce que vient d’attribuer la Premier League a l’issue de l’appel d’offres pour la compétition.

    Dans le détail, BT conserve 32 matchs contre 42, Sky 128 contre 126, tous correspondant aux lots A à E. Face à l’absence de concurrence, le montant est en baisse, l’actuel appel d’offres rapportant 1,712 milliards de livres (1,93 Md€ valant 2,3 Mds€ en 2015) de la part des deux opérateurs.

    La BBC avait déjà renouvelé il y a quelques jours les droits de Match of the day contre 80M€ par saison.

    infogaphie_pl_gris-1024x598.jpg

    Le football anglais dispose encore de deux lots pour faire grimper ses revenus. Cela correspond à 40 matchs des 4 journées programmées en dehors des week-ends. Amazon, dressé en épouvantail sur cette consultation sans succès, pourrait être intéressé.

    **Contenu caché: Cliquez sur Thanks pour afficher. **
    XIAOMI MI BOX MDZ 16-AB V 6.01>> IPTV EXTREME V.82 / MS IPTV MAGSAT

    IMPORTANT

    mettre un avatar et une signature

    Présentation type à respecter

    Présentation Obligatoire pour tout nouveau membre

  2. # ADS
    Les Enjeux / Droits TV
    Ich'har Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     
  3. #42
    Date d'inscription
    juin 2015
    Messages
    5 355
    Thanks
    747
    Total, Thanks 7 872 fois
    Pouvoir de réputation
    43

    Re : Les Enjeux / Droits TV

    La Chaine l’Équipe récupère les Championnats du Monde de cyclisme sur piste.

    Cyclisme-sur-piste.jpg

    En avril 2016, l’Union Européenne de Radio-Télévision (UER) avait été choisie par l’Union Cycliste Internationale (UCI) pour commercialiser les droits internationaux des différents Championnats du Monde (Route, Piste, VTT, Cyclo-cross, BMX et Cyclisme Urbain) ainsi que la Coupe du monde de Cyclisme sur piste et celle de Cyclo-cross pour la période 2017-2024.

    Membre historique de l’UER, France Télévisions était prioritaire pour obtenir les droits et n’avait pas tardé à saisir cette possibilité. Dans un communiqué, le groupe annonçait que « France Télévisions continuera ainsi, notamment, à diffuser, chaque année, en direct, sur ses antennes et son offre numérique, les Championnats du Monde de cyclisme sur route et de cyclisme sur piste. »

    De son côté, la chaîne l’Équipe en avait profité pour acquérir les droits des compétitions non préemptés par le groupe public : les Championnats du Monde de VTT, Cyclo-cross et BMX et les Coupes du Monde de Cyclisme sur piste et Cyclo-cross.

    Un plan d’économies qui change tout

    L’été dernier, le nouveau gouvernement a demandé un plan d’économies de 50 millions d’euros à France Télévisions pour l’année 2018. Le service des sports doit donc réduire la voilure en se délestant d’une partie de ses droits TV pour préserver ses grands événements comme Roland Garros ou le Tour de France.

    Ainsi, France Télévisions a décidé de se séparer des Championnats du Monde de cyclisme sur piste qui était retransmis depuis quelques années sur France Ô. L’an dernier, la majorité de la compétition avait été diffusée sur le site francetvsport, seules les épreuves du samedi et dimanche avait bénéficié d’une diffusion sur France Ô.

    Une co-diffusion L’Équipe – Eurosport

    Face au retrait du groupe public, la Chaine l’Équipe, l’autre diffuseur du cyclisme en clair, a annoncé ce mercredi soir qu’elle avait acquis les droits en clair des Championnats du Monde 2018 qui auront lieu la semaine prochaine à Apeldoorn aux Pays-Bas.

    Du mercredi 28 février au vendredi 2 mars, la chaîne conservera ses magazines d’avant soirée (l’Équipe d’Estelle et l’Équipe du Soir 1ère partie), les épreuves seront ainsi diffusées en direct sur le site l’Équipe et en différé le lendemain dans l’après-midi sur la chaîne. Le samedi 3 et dimanche 4 mars, la compétition sera diffusée en direct sur la chaîne l’Équipe.

    Comme l’an dernier, Eurosport co-diffusera les Championnats du Monde de cyclisme sur piste. Les épreuves seront retransmises sur Eurosport 1 avec Arnaud Tournant comme consultant. La chaîne du groupe Discovery a également renouvelé les droits des Championnats du Monde de cyclisme sur route qui se disputeront fin septembre à Innsbrück en Autriche et qu’elle co-diffusera avec France Télévisions.

    **Contenu caché: Cliquez sur Thanks pour afficher. **
    XIAOMI MI BOX MDZ 16-AB V 6.01>> IPTV EXTREME V.82 / MS IPTV MAGSAT

    IMPORTANT

    mettre un avatar et une signature

    Présentation type à respecter

    Présentation Obligatoire pour tout nouveau membre

  4. #43
    Date d'inscription
    juin 2015
    Messages
    5 355
    Thanks
    747
    Total, Thanks 7 872 fois
    Pouvoir de réputation
    43

    Re : Les Enjeux / Droits TV

    En voulant faire payer pour sa diffusion, TF1 prend le risque de devoir céder ses droits de la Coupe du Monde de Football.

    CoupeDuMonde_2018.jpg

    Derrière la bataille que livre actuellement TF1 afin que les opérateurs rémunèrent ses chaînes gratuites, un problème important pourrait se dessiner pour la chaîne : la cession d’une partie de ses droits de la Coupe du Monde de Football qui débute le 14 juin.

    Ainsi que le dénonçait Canal+ jeudi dernier, « TF1 bénéficie d’avantages réglementaires propres aux chaînes gratuites, dont la possibilité de diffuser en exclusivité des événements sportifs majeurs comme la coupe du monde de football qui doivent être accessibles à tous ». Etant actuellement une chaîne en clair, TF1 a acheté l’intégralité des matchs de la Coupe du Monde qui doivent obligatoirement être diffusés sur une chaîne en clair.

    Le décret 2004-1392, sur la Liberté de Communication, précise les événements sportifs qui doivent être diffusés gratuitement sur une chaîne concernant la Coupe du Monde :

    - Les matchs de l’équipe de France de football inscrits au calendrier de la Fédération internationale de football association (FIFA)

    - Le match d’ouverture, les demi-finales et la finale de la Coupe du monde de football

    Or, selon les prescriptions de ce même décret précisent que, « afin de permettre la retransmission d’un événement d’importance majeure par un éditeur de services de télévision à accès libre [...] un éditeur de services de télévision titulaire de droits exclusifs de retransmission pour tout ou partie d’un événement d’importance majeure et qui n’est pas en mesure de respecter ces conditions doit, dans un délai raisonnable avant l’événement, formuler, selon des modalités de publicité permettant l’information des éditeurs de services de télévision à accès libre, la proposition de céder des droits permettant d’assurer la retransmission de cet événement dans les conditions prévues à l’article 4. Cette offre doit être faite selon des termes et conditions de marché équitables, raisonnables et non discriminatoires » (merci @AlexArchambault)

    Le risque pour TF1 est donc qu’un éditeur de services de télévision saisisse le Conseil supérieur de l’audiovisuel qui est habilité à rendre un avis sur les conditions d’application des dispositions de ces prescription. Il peut même s’autosaisir en la matière. Suivants les conclusions, TF1 pourrait donc être contraint de céder les droits de diffusion des matchs sus-cités.

    **Contenu caché: Cliquez sur Thanks pour afficher. **
    XIAOMI MI BOX MDZ 16-AB V 6.01>> IPTV EXTREME V.82 / MS IPTV MAGSAT

    IMPORTANT

    mettre un avatar et une signature

    Présentation type à respecter

    Présentation Obligatoire pour tout nouveau membre

  5. #44
    Date d'inscription
    juin 2015
    Messages
    5 355
    Thanks
    747
    Total, Thanks 7 872 fois
    Pouvoir de réputation
    43

    Re : Les Enjeux / Droits TV

    Israël propose la diffusion « gratuite » des matchs de la Coupe du monde 2018 pour les pays arabes.

    DIA-Makan-Bein-Sport.jpg

    L’information n’a pas été prise au sérieux par certains médias arabes, mais la page Facebook « Israel Speaks Arabic » appartenant au ministère israélien des Affaires étrangères a révélé dimanche que l’Autorité israélienne de radiodiffusion avait obtenu pour la première fois le droit de diffuser la Coupe du monde 2018 en Russie en échange d’un paiement de 6,3 millions d’euros.

    Le ministère de l’Etat hébreu a précisé que c’est la chaîne de télévision israélienne publique Makan, qui va diffuser ses matchs qui seront commenté en langue arabe à destination des pays arabes qualifiés pour la Coupe du Monde comme le Maroc, la Tunisie, l’Egypte et l’Arabie Saoudite, mais aussi des pays de la région comme la Palestine, Le Liban, la Syrie et la Jordanie. Israël a précédemment tenté en vain de recevoir les droits de diffusion en langue arabe de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud au Moyen-Orient, précise le message israélien.

    Cette information a été largement commenté sur les réseaux sociaux et a provoqué surtout une avalanche de réactions hostiles de la part des Égyptiens qui sont partagé entre deux choix difficiles pour regarder leur équipe nationale: Regarder les matchs de la coupe du Monde sur Bein Sport, la chaîne du Qatar, pays avec lequel l’Egypte a coupé ses relations diplomatiques, médiatiques et commerciales et Israël, pays avec qui elle possède une relation diplomatique, mais qui est encore détesté par les 90 millions d’égyptiens et par l’ensemble du monde arabe.

    D’ailleurs le très influant quotidien égyptien, El Ahram, connu pour ses positions nationalistes arabes, a violemment attaqué le Qatar, l’accusant d’avoir vendu les droits des matchs de la Coupe du Monde à la télévision israélienne Makan.

    L’affaire a pris des proportions politiques profondes en Egypte puisque des députés égyptiens ont avertis sur certains chaînes locales la tentative israélienne d’influer sur le peuple arabe à travers le football, qui est devenu d’ailleurs la source de séparation de certains pays arabes.

    En attendant de confirmer l’infirmation, c’est le groupe qatari Bein Sport qui détient les droits télés de la Coupe du monde du Qatar, dans toute la région MENA y compris Israël.

    Source
    XIAOMI MI BOX MDZ 16-AB V 6.01>> IPTV EXTREME V.82 / MS IPTV MAGSAT

    IMPORTANT

    mettre un avatar et une signature

    Présentation type à respecter

    Présentation Obligatoire pour tout nouveau membre

  6. #45
    Date d'inscription
    juin 2015
    Messages
    5 355
    Thanks
    747
    Total, Thanks 7 872 fois
    Pouvoir de réputation
    43

    Re : Les Enjeux / Droits TV

    TF1 a obtenu les droits de diffusion de la Coupe du monde de rugby qui aura lieu du 20 septembre au 2 novembre 2019 au Japon.

    Le groupe TF1 a obtenu les droits de diffusion de la prochaine Coupe du monde de rugby à XV qui se déroulera au Japon du 20 septembre au 2 novembre 2019, a annoncé le groupe qui avait déjà diffusé la quasi totalité des précédentes éditions. "Cet accord suscitera un élan en France, non seulement en 2019, mais aussi
    pour la Coupe du monde que le pays accueillera en 2023", a déclaré dans un communiqué Brett Gosper, directeur général de la fédération internationale World Rugby.
    TF1, diffuseur historique, avait réalisé de très bonnes audiences lors de la Coupe du Monde de Rugby en 2015, réalisant notamment son meilleur score de l'année avec le quart de finale France-Nouvelle-Zélande et ses 12,2 millions de téléspectateurs. En 2011, la chaîne avait même attiré 17,80 millions de téléspectateurs,
    soit une part d'audience de 87%, lors de la finale opposant également les All Blacks au XV de France.

    Si elles n'ont pas communiqué le montant de l'accord, "les deux parties sont heureuses d'avoir conclu un accord équilibré", ont souligné World Rugby et le groupe TF1.

    La Coupe du monde 2015 de rugby avait rapporté 2 à 3,5 millions d'euros à TF1, qui avait acquis les droits de diffusion pour 40 millions d'euros et avait revendu une partie des droits à Canal+ pour 13 millions, selon une étude du CSA.

    **Contenu caché: Cliquez sur Thanks pour afficher. **
    XIAOMI MI BOX MDZ 16-AB V 6.01>> IPTV EXTREME V.82 / MS IPTV MAGSAT

    IMPORTANT

    mettre un avatar et une signature

    Présentation type à respecter

    Présentation Obligatoire pour tout nouveau membre

  7. #46
    Date d'inscription
    juin 2015
    Messages
    5 355
    Thanks
    747
    Total, Thanks 7 872 fois
    Pouvoir de réputation
    43

    Re : Les Enjeux / Droits TV

    Formule 1 : Le calendrier des quatre Grands Prix que TF1 diffusera cette saison.

    4587394-formule-1-article_media_image-2.jpg

    La compétition reine des sports automobiles sera de retour cette année sur la Une.
    2018, année de la France en Formule 1 ? Après cinq ans d'absence, la compétition automobile reine va faire son grand retour en clair sur TF1. Comme
    **Contenu caché: Cliquez sur Thanks pour afficher. **
    l'avait annoncé en septembre dernier, la première chaîne a en effet décroché les droits de diffusion de quatre courses - tandis que l'intégralité de la compétition reste dans les mains de Canal+, en crypté, la chaîne étant détentrice des droits payants depuis 2013 et ce jusqu'en 2021.

    Ce passage de la F1 sur une chaîne gratuite est lié au retour du Grand Prix de France, qui n'existait plus depuis l'abandon du circuit de Magny-Cours en 2008. Car comme toute compétition sportive qui se déroule en France, la loi exige une diffusion sur une chaîne gratuite et c'est TF1 qui avait remporté la mise, au nez et à la barbe de France Télévisions. La Une avait alors annoncé, qu'outre le Grand Prix de France qui se déroulera sur le circuit du Castellet (Var) en juin, elle diffusera également le mythique Grand Prix de Monaco le 27 mai prochain.

    Le grand retour de la Formule 1 en France
    Mais il restait encore à TF1 deux courses à choisir parmi les dix-neuf Grand Prix restants. C'est désormais chose faite puisque la Une indique, dans ses offres commerciales, qu'elle diffusera le Grand Prix de Belgique le 26 août prochain. Une semaine plus tard, les téléspectateurs de la Une pourront suivre le Grand Prix d'Italie et retrouver le célèbre circuit de Monza. Deux courses qui seront, tout comme les Grand Prix de Monaco et de France, commentées par Jean-Eric Vergne, comme l'ont révélé nos confrères de "L'Équipe".

    Le retour de la Formule 1 sur TF1 intervient dans un contexte où l'engouement pour le sport automobile pourrait reprendre de plus belle cette année en France. Outre le retour du Grand Prix sur le circuit Paul-Ricard du Castellet, pas moins de trois pilotes français - Romain Grosjean et les jeunes Esteban Ocon et Pierre Gasly -, sans compter le Monégasque Charles Leclerc, sont alignés sur les grilles de départ. Les performances de l'écurie Renault sont aussi tout particulièrement scrutées.

    Le Grand Prix de Monaco marquera donc le retour de la compétition sur TF1, absente sur l'antenne de la chaîne depuis 2012. Depuis cinq ans, les amateurs de course automobile ont toujours dû se tourner vers Canal+ pour suivre les compétitions de ce sport à une exception près, en mai dernier, où C8 a proposé le Grand Prix de Monaco. Une opération qui avait été gagnante côté audiences puisque la chaîne avait rassemblé 1,1 million de téléspectateurs entre 14h et 15h50, soit 10,0% du public, selon Médiamétrie.

    Les quatre Grands Prix diffusés sur TF1 cette saison
    Dimanche 27 mai à 15h10 : Grand Prix de Monaco
    Dimanche 24 juin à 16h10 : Grand Prix de France
    Dimanche 26 août à 15h10 : Grand Prix de Belgique
    Dimanche 2 septembre à 15h10 : Grand Prix d'Italie.

    **Contenu caché: Cliquez sur Thanks pour afficher. **
    XIAOMI MI BOX MDZ 16-AB V 6.01>> IPTV EXTREME V.82 / MS IPTV MAGSAT

    IMPORTANT

    mettre un avatar et une signature

    Présentation type à respecter

    Présentation Obligatoire pour tout nouveau membre

  8. #47
    Date d'inscription
    juin 2015
    Messages
    5 355
    Thanks
    747
    Total, Thanks 7 872 fois
    Pouvoir de réputation
    43

    Re : Les Enjeux / Droits TV

    Droits TV Ligue 1 (2020-2024) : Un appel d’offres prévu avant l’été avec des changements à prévoir.

    Ligue12016.jpg

    La Ligue de Football Professionnel semble décidée à imposer son calendrier.

    On le sait, la Ligue de Football professionnel travaille depuis de nombreux mois à son futur cycle de droits. D’une durée de 4 ans à compter de 2020, et non 3 comme cela avait été un temps évoqué, il représente un enjeu majeur pour le développement de notre championnat.

    Un contexte de crise de croissance du marché en Europe

    La situation actuelle est complexe. En Europe d’abord. La Premier League, premier championnat au monde, a renégocié à la baisse ses droits pour la période 2019-2022 avec les acteurs actuels, Sky et BT. Les Gafa tant annoncés se font toujours attendre. Les quelques lots restants pourraient faire office de proie pour tester le marché de leur part.
    En Italie, la ligue a consenti à vendre ses droits à Mediapro après deux consultations infructueuses pour la période 2018-2021. La valeur du championnat dans son marché intérieur est de ce fait stable autour du milliard d’Euros. Mais une grande incertitude règne puisque le détenteur des droits ne dispose pas de chaine locale et négocie actuellement avec les différents acteurs italiens pour retransmettre le championnat à compter du mois d’Aout.
    En Espagne enfin, LaLiga joue la montre pour des droits à renouveler à l’été 2019. Une consultation devrait être lancée dans les prochains mois.


    Altice, le facteur X

    En France, la Ligue 1 est actuellement vendue à Canal+ et beIN SPORTS contre 748,5M€ par an. Un prix jugé par l’ensemble des observateurs comme inférieur à la valeur marchande actuelle. Altice est rentré dans le bain des droits sportifs en 2016 avec la très médiatique prise de la Premier League, et le groupe diffusera à la rentrée sur ses chaines rebaptisées RMC Sport la Ligue des Champions et l’Europa League, piquées au nez et à la barbe de beIN SPORTS et de Canal+. Entre temps, la crise boursière du groupe de Patrick Drahi de l’automne dernier a jeté un froid sur l’ambition visiblement démesurée de cet acteur.

    La Ligue envisageait d’ailleurs d’anticiper la consultation pour la période 2020-2024 pour profiter du jeu à trois acteurs surpuissants, mais elle s’est ravisée, aucun diffuseur n’étant vraiment enchanté à l’idée. Néanmoins, alors qu’elle aurait pu faire trainer la consultation au printemps 2019, la LFP va rester maitre de son calendrier en lançant la partie avant l’été, comme le rapporte L’Équipe, qui évoque une annonce faite par Didier Quillot, DG de la Ligue au comité exécutif de la fédération. Le timing permettrait à Altice en cas de victoire de négocier en conséquence les accords de distribution de RMC Sport qu’elle souhaite mettre en place auprès de tous les acteurs avant la rentrée.

    Vers la fin du multiplex du samedi soir et une nouvelle case dominicale

    Le directeur en aurait même dit plus sur le contenu de l’appel d’offres dans la construction future des journées. Le désormais traditionnel multiplex du samedi soir en Ligue 1 sera remplacé par un match unique. Les 4 rencontres restantes seront jouées le dimanche, dont une sur une nouvelle case. Le quotidien sportif évoque celle du dimanche 13h, pour s’adapter au marché asiatique. Il faut dire que la LFP, après un test grandeur nature avec Nice/PSG sur cette case, vient de conclure un accord avec le diffuseur public chinois CCTV.

    Avec ce chamboulement, on peut s’attendre à d’autres évolutions, dans l’attribution des magazines comme dans celle des cases. Pourrait-on envisager comme le réclamait l’entraineur de l’OM de voir certaines rencontres de Ligue 1 le lundi soir pour protéger les clubs européens jouant le jeudi ? Le multiplex de Ligue 2 pourrait-il être déplacé au samedi, pour tenter de relancer les affluences de ce championnat ? Les pistes sont nombreuses, et seule la publication de la consultation répondra à ces questions.

    Le sujet est enfin très attendu en matière politique. Des enjeux économiques, sociaux et diplomatiques ont toujours tourné autour de l’emblématique Ligue 1. Alors que des voix évoquent de possibles implications politiques dans la précédente consultation, l’Élysée serait déjà prévenue de l’imminence de l’attribution, sachant qu’un acteur comme Canal+ pourrait ne pas se relever d’une perte de droits.

    **Contenu caché: Cliquez sur Thanks pour afficher. **
    XIAOMI MI BOX MDZ 16-AB V 6.01>> IPTV EXTREME V.82 / MS IPTV MAGSAT

    IMPORTANT

    mettre un avatar et une signature

    Présentation type à respecter

    Présentation Obligatoire pour tout nouveau membre

  9. #48
    Date d'inscription
    juin 2015
    Messages
    5 355
    Thanks
    747
    Total, Thanks 7 872 fois
    Pouvoir de réputation
    43

    Re : Les Enjeux / Droits TV

    Royaume-Uni : Sky perd la Liga au profit de Eleven Sports.

    Liga-Messi-Ronaldo.jpg

    Après Amazon, un nouvel acteur du web entre dans le marché britannique, une nouvelle fois aux dépens du leader.

    Depuis le début de l’année, LaLiga vend les droits à l’international de l’un des championnats les plus valorisés dans le monde avec la Premier League. Pour les 3 prochaines saisons, beIN SPORTS a d’ores et déjà sécurisé les droits en France, de quoi se rassurer après la perte de la Ligue des Champions.

    Au Royaume-Uni, Sky n’a pas récupéré l’an dernier les coupes européennes diffusées par BT Sport. Mais l’opérateur payant a sécurisé la Premier League jusqu’en 2022 avec même une baisse des tarifs à la clé (-200M£ par saison pour deux rencontres supplémentaires).

    Eleven Sports, une plateforme 100% web, engage plus de 20M€ par an

    Cette forte actualité a visiblement profité aux challengers dans un autre dossier, celui des droits du championnat espagnol. Alors que Sky diffusait le championnat depuis des décennies, c’est Eleven Sports, plateforme web notamment présente sur les marchés belges et italiens, qui a remporté la mise. Le Daily Mail rappelle que le contrat actuel coute 18M£ (20,5M€) par an à Sky, qui aurait fait une offre en baisse.

    Cette perte n’est donc pas un affront insurmontable pour l’opérateur qui, en plus de la Premier League, a sécurisé les divisions inférieures et la Coupe de la Ligue jusqu’en 2024. Rappelons que sur ce marché, la législation interdit de retransmettre tout match de football le samedi en milieu d’après-midi pour protéger l’affluence dans les stades. Cela correspond à l’une des cases horaires majeures pour la Liga, le samedi à 16h15.

    La Bundesliga, la Série A et la Ligue 1 sont par ailleurs détenues par BT Sport, avec renouvellement cet été des droits des deux derniers championnats. Soit deux opportunités pour Eleven Sports d’étoffer son offre de lancement comme pour Sky de combler cette perte.

    **Contenu caché: Cliquez sur Thanks pour afficher. **




    Italie : La Rai conserve la Coupe d’Italie jusqu’en 2021.

    Coupe-ditalie.jpg

    Le groupe audiovisuel public italien RAI a remporté les droits de diffusion TV et radio de la Coupe d’Italie pour la période 2018-2021 et les éditions 2018, 2019 et 2020 de la Supercoupe d’Italie.

    Cet appel d’offres a été un grand succès puisque le montant des droits TV va augmenter de 60% par rapport au contrat 2015-2018. En effet, la RAI payera 35,5 millions d’euros par an pour retransmettre les deux compétitions dès la saison prochaine contre 23 millions d’euros actuellement.

    Cette augmentation s’explique par la forte concurrence de Mediaset qui voulait s’offrir un « lot de consolation » suite à la perte des droits TV de la Série A et de la Ligue des Champions la saison prochaine. Le groupe fondé par Silvio Berlusconi a proposé 33 millions d’euros par saison, soit 2,5 millions de moins que la RAI.

    Discussion en cours pour les droits internationaux

    L’assemblée de la Lega Serie A a également étudié les offres pour les droits TV internationaux des deux compétitions. Insatisfait des offres reçus, des négociations privées vont avoir lieu en vue de maximiser les recettes et se rapprocher des 50 millions de dollars souhaités par la ligue italienne. Actuellement, le contrat est détenu par le groupe B4 Capital qui paye environ 20 millions d’euros par an pour vendre les droits à travers le monde.

    En France, c’est Eurosport qui diffuse les deux compétitions depuis janvier 2016. Le contrat s’achèvera ce soir avec la finale de la Coupe d’Italie Juventus Turin – Milan AC à 21h sur Eurosport 1.

    La RAI consolide son offre football et conserve la Ligue des Champions

    « L’acquisition des droits de retransmission de la Coupe d’Italie pour les trois prochaines saisons de football est une grande satisfaction et confirme l’engagement de la RAI en faveur du sport de haut niveau dans un marché des droits sportifs de plus en plus compétitif » a déclaré Mario Orfeo, directeur général de la RAI.

    En effet, le groupe public italien proposera la saison prochaine une offre de football très riche avec trois compétitions majeures aux yeux des tifosi : la Coupe d’Italie, la Ligue des Champions et tous les matchs de la Squadra Azzura.

    En janvier dernier, la RAI a conclu un accord de sous-licence avec Sky, détenteur des droits exclusifs de la Ligue des Champions en Italie pour la période 2018-2021, pour la co-diffusion de 15 rencontres par saison en clair. Dans le détail, les téléspectateurs pourront suivre gratuitement le meilleur match du mercredi pendant la phase de poules, 4 huitièmes de finale, 2 quarts de finale, les deux demi-finales et la finale. L’accord comprend également la co-diffusion de la Supercoupe d’Europe.

    Enfin, le groupe public a fait l’impasse pour la première fois de son histoire sur la Coupe du Monde en Russie, la Squadra Azzura n’étant pas qualifiée. C’est le groupe Mediaset qui diffusera les 64 matchs de la compétition. Toutefois, la RAI est déjà tournée sur la prochaine grande compétition de football puisqu’elle a acquis les droits en clair des 27 meilleurs matchs de l’Euro 2020 (Sky Italia diffusera les 51 matchs du tournoi en direct dont 24 en exclusivité).

    **Contenu caché: Cliquez sur Thanks pour afficher. **
    XIAOMI MI BOX MDZ 16-AB V 6.01>> IPTV EXTREME V.82 / MS IPTV MAGSAT

    IMPORTANT

    mettre un avatar et une signature

    Présentation type à respecter

    Présentation Obligatoire pour tout nouveau membre

  10. #49
    Date d'inscription
    juin 2015
    Messages
    5 355
    Thanks
    747
    Total, Thanks 7 872 fois
    Pouvoir de réputation
    43

    Re : Les Enjeux / Droits TV

    Canal + ne surpayera pas pour les droits de diffusion de la Ligue 1


    Canal+ ne prendra pas de risque financier inutile et prévoit d’investir de façon "proportionnée" dans les droits de diffusion de la Ligue 1.

    Lancée fin avril à la surprise générale, l’appel d’offres sur les droits de diffusion de la Ligue 1 pour la période 2020-2024, a mis sur la touche SFR qui a dores et déjà annoncé qu’il n’y participera probablement pas, laissant ainsi le champ libre à Canal+ et BeIN. La journée des enchères et des résultats approchant à grands pas, à savoir le 29 mai prochain, Maxime Saada nouveau président du directoire de Canal+ en a profité pour confier dans un entretien accordé au webzine Le film français qu’il ne compte pas investir de manière démesurée : « Je serai très attentif à investir de manière proportionnée car nous considérons les droits exclusivement selon la valeur qu’ils ont pour nous. Perdre des droits pour trois ans est surmontable ; mettre en danger l’entreprise en les surpayant, non», a-t-il déclaré. De son côté, la LFP espère faire monter les enchères jusqu’à un milliard d’euros mais Canal + ne prévoit pas pour autant de casser sa tirelire et se prépare à toute éventualité : « Nous avons la Ligue 1 jusqu’à 2020 pour 550 millions d’euros - montant proche de ce qu’elle vaut pour nous. Si un autre s’en emparait, Canal+ (...) aurait deux ans et demi pour se préparer à un modèle différent, davantage orienté cinéma et séries. Au regard de ce que nous faisons déjà en la matière avec nos moyens, 550 millions d’euros amèneraient une force considérable», a enfin indiqué l’intéressé.

    **Contenu caché: Cliquez sur Thanks pour afficher. **
    XIAOMI MI BOX MDZ 16-AB V 6.01>> IPTV EXTREME V.82 / MS IPTV MAGSAT

    IMPORTANT

    mettre un avatar et une signature

    Présentation type à respecter

    Présentation Obligatoire pour tout nouveau membre

  11. #50
    Date d'inscription
    juin 2015
    Messages
    5 355
    Thanks
    747
    Total, Thanks 7 872 fois
    Pouvoir de réputation
    43

    Re : Les Enjeux / Droits TV

    Handball : La LNH lance son appel d’offres pour la période 2019-2023






    Quelques mois après la nomination d’Olivier Girault, ancien international, à la tête de la Ligue Nationale de Handball, l’entité officialise son processus d’attribution des droits TV des diverses compétitions qu’elle organise.Pour rappel, la LNH englobe dans son contrat actuel signé avec beIN SPORTS en 2014 le Championnat de France, la Lidl Starligue, la Coupe de la Ligue, le Hand Star Game et le Trophée des Champions. La deuxième division, devenue Proligue en 2016 à son arrivée sous l’égide de la LNH, auparavant diffusée par Ma Chaine Sport et désormais sans diffuseur officiel fait également partie de la consultation pour 4 saisons.


    Objectif 10 millionsDe nombreux enjeux entourent cette consultation pour le handball français. Lors de sa campagne pour l’élection à la Ligue, Olivier Girault rappelait l’écart financier séparant le handball français (4 millions d’euros annuels) du basket (10 millions d’euros par an, Équipe de France comprise), faisant de la promesse d’augmenter les revenus une idée forte de son action. Par ailleurs, les clubs de Proligue devraient profiter de l’occasion pour tenter de récupérer une part du magot. Mais la concurrence chez les diffuseurs payants ne laisse pas entrevoir une immense bataille pour prendre ce droit auprès de beIN, à l’exception d’Eurosport. Canal+Sport étant occupé le Jeudi soir avec la Pro D2 jusqu’en 2020 dont les audiences sont supérieures à l’époque du handball sur cette case et SFR Sport, futur RMC Sport, diffusant en semaine la Ligue des Champions et l’Europa League.Un troisième match diffusé, voire mieux ?Les espoirs sont également qualitatifs. Dans son communiqué, la LNH évoque une augmentation du nombre de matches diffusés, l’optimisation de son exposition et la volonté de construire un partenariat fort avec un diffuseur pour poursuivre sa progression. Concrètement, le souhait est d’avoir au minimum un troisième match diffusé par journée de championnat, de nombreux matchs attractifs étant sacrifiés par le diffuseur contraint par la limite à deux.Si depuis 2014, toutes les rencontres sont captées avec des moyens professionnels, peu d’images des matchs non retransmis par beIN SPORTS sont actuellement valorisées auprès du grand public. Le modèle de la Bundesliga allemande, où toutes les rencontres sont produites et diffusées en direct depuis cette saison par Sky doit trainer dans les esprits et alimenter les espoirs des dirigeants de clubs. A noter que le début du prochain contrat pourrait marquer le passage de 14 à 16 clubs, soit 4 journées supplémentaires et une 8ème rencontre par journée. La LNH pourrait également avoir à s’adapter à la réforme de la Ligue des Champions attendue à l’horizon 2020 avec une possible Super ligue européenne à 12 ou 14 clubs.L’appel du clairEn matière d’exposition, une diffusion régulière du championnat sur des chaines gratuites constituerait une véritable promesse de développement. En Avril, beIN SPORTS a expérimenté la co-diffusion du derby du championnat entre Montpellier et Nîmes sur la chaine locale Via Occitanie, portée par l’ancien de Canal+ Sébastien Dupuis. Si aucun chiffre d’audience n’a été communiqué, d’autres initiatives ont eu lieu en Proligue, avec des diffusions plus fréquentes sur les chaines locales en l’absence de contrat global pour le championnat. Les play-offs d’accession qui se terminent ce vendredi ont été diffusés sur des chaines locales et sur internet.Mais des chaines d’envergure nationale pourraient également s’intéresser à cette consultation. Et pour cause, les diffusions de handball en clair se multiplient, à l’initiative de beIN SPORTS qui est progressivement devenu plus généreux en quantité mise en vente. La chaine a ainsi vendu au groupe M6 l’Euro masculin en début d’année en y intégrant des matchs de préparation et de phase de groupes. Plus récemment, les téléspectateurs de TFX (ex NT1) pourront suivre la finale de la Ligue des Champions avec la présence assurée au minimum d’un club français ce Dimanche à 18h. Pour beIN SPORTS, la concurrence est devenue plus rude, la chaine l’Équipe ayant convaincu la fédération de lui céder la Coupe de France jusqu’en 2020.Pour un diffuseur gratuit, le feuilleton du championnat pourrait être une opération profitable avec une case hebdomadaire de handball en symbiose avec la puissance financière d’un acteur payant. Le jeu demeure risqué, puisque il demeure compliqué d’estimer la puissance de ce sport en dehors de l’Équipe de France, la chaine l’Équipe dont les audiences sont confidentielles s’étant contenté cette saison de communiquer sur un pic d’audience à 345.000 téléspectateurs durant le quart de finale sans suspens PSG/Tremblay en Coupe de France. Quoi qu’il en soit, avec les droits des prochains championnats du monde toujours en attente d’attribution sur le territoire, l’opportunité est présente.

    **Contenu caché: Cliquez sur Thanks pour afficher. **
    XIAOMI MI BOX MDZ 16-AB V 6.01>> IPTV EXTREME V.82 / MS IPTV MAGSAT

    IMPORTANT

    mettre un avatar et une signature

    Présentation type à respecter

    Présentation Obligatoire pour tout nouveau membre

Page 5 sur 6 PremièrePremière ... 3456 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •