Page 196 sur 197 PremièrePremière ... 96146186194195196197 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 951 à 1 960 sur 1962

Discussion: Tennis

  1. #1951
    Date d'inscription
    décembre 2012
    Localisation
    Ain Benian-ALger
    Messages
    2 934
    Thanks
    123
    Total, Thanks 6 336 fois
    Pouvoir de réputation
    93

    Re : Tennis

    Vendredi 1 juin

    Roland_Garros_Paris_19.jpg
    T3

    Wozniacki C [2] b. Parmentier P [WC] 60 63
    Giorgi C vs Stephens S [10]
    Keys M [13] b. Osaka N [21] 61 767
    Kvitova P [8] vs Kontaveit A [25]
    Buzarnescu M [31] b. Svitolina E [4] 63 75
    Kasatkina D [14] b. Sakkari M 61 16 63
    Putintseva Y b. Wang Q 16 75 64
    Strycova B [26] b. Siniakova K 62 63

    Pouille L [15] vs Khachanov K Susp
    Zverev A [2] b. Dzumhur D [26] 62 36 46 763 75
    Djokovic N [20] b. Bautista Agut R [13] 64 676 764 62
    Verdasco F [30] b. Dimitrov G [4] 764 62 64
    Goffin D [8] vs Monfils G [32] Susp
    Thiem D [7] b. Berrettini M 63 675 63 62
    Nishikori K [19] b. Simon G 63 61 63
    Cecchinato M b. Carreno Busta P [10] 26 765 63 61

    azul, Dreambox 800 HD SE SuperSim Japhar , Forever 7420 HD, Openbox S11, dm 500s, samsat HD 80, Cristor HD 200 S

  2. # ADS
    Tennis
    Ich'har Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Localisation
    Monde des annonces
    Messages
    Plusieurs
     
  3. #1952
    Date d'inscription
    décembre 2012
    Localisation
    Ain Benian-ALger
    Messages
    2 934
    Thanks
    123
    Total, Thanks 6 336 fois
    Pouvoir de réputation
    93

    Re : Tennis

    Samedi 2 juin
    Roland_Garros_Paris_19.jpg Roland Garros 2018
    T3


    Muguruza G [3] b. Stosur S 60 62
    Sharapova M [28] b. Pliskova K [6] 62 61
    Garcia C [7] b. Begu I 61 63
    Kontaveit A [25] b. Kvitova P [8] 766 764
    Williams S b. Goerges J [11] 63 64
    Kerber A [12] b. Bertens K [18] 764 764
    Stephens S [10] b. Giorgi C 46 61 86
    Tsurenko L b. Rybarikova M [19] 62 64
    Halep S [1] b. Petkovic A 75 60
    Mertens E [16] b. Gavrilova D [24] 63 61
    21a97.jpg

    Khachanov K b. Pouille L [15] 63 75 63
    Nadal R [1] b. Gasquet R [27] 63 62 62
    Del Potro J [5] b. Ramos-Vinolas A [31] 75 64 61
    Fognini F [18] b. Edmund K [16] 63 46 36 64 64
    Goffin D [8] b. Monfils G [32] 676 63 46 75 63
    Isner J [9] b. Herbert P 761 64 764
    Anderson K [6] b. Zverev M 61 673 63 764
    Cilic M [3] b. Johnson S 63 62 64
    Schwartzman D [11] b. Coric B 75 63 63
    Marterer M b. Zopp J [LL] 62 61 64





    Dernière modification par rachidbeo55 ; 02/06/2018 à 21h08.
    azul, Dreambox 800 HD SE SuperSim Japhar , Forever 7420 HD, Openbox S11, dm 500s, samsat HD 80, Cristor HD 200 S

  4. #1953
    Date d'inscription
    décembre 2012
    Localisation
    Ain Benian-ALger
    Messages
    2 934
    Thanks
    123
    Total, Thanks 6 336 fois
    Pouvoir de réputation
    93

    Re : Tennis

    **Contenu caché: Cliquez sur Thanks pour afficher. **
    [/HIDE-THANKS]
    azul, Dreambox 800 HD SE SuperSim Japhar , Forever 7420 HD, Openbox S11, dm 500s, samsat HD 80, Cristor HD 200 S

  5. #1954
    Date d'inscription
    décembre 2012
    Localisation
    Ain Benian-ALger
    Messages
    2 934
    Thanks
    123
    Total, Thanks 6 336 fois
    Pouvoir de réputation
    93

    Re : Tennis

    Roland_Garros_Paris_19.jpg MARDI 05/06/2018

    Roland-Garros: l'inattendu Cecchinato en demies en battant Djokovic
    4af14f74a66a86477e5738304c80f91920175d0c.jpg
    L'Italien Marco Cecchinato, qui n'avait pas gagné un match en Grand Chelem avant Roland-Garros, s'est qualifié contre toute attente pour les demi-finales en dominant l'ancien N.1 mondial Novak Djokovic (22e) en quatre sets (6-3, 7-6 (7/4), 1-6, 7-6 (13/11)) mardi.
    Le Sicilien de 25 ans, 72e mondial, est le joueur le moins bien classé à rallier le dernier carré depuis 1999 et l'Ukrainien Andreï Medvedev (100e), battu en finale par l'Américain Andre Agassi.
    Cecchinato affrontera en demi-finale l'Autrichien Dominic Thiem (8e), qui a écarté plus tôt le N.3 mondial, l'Allemand Alexander Zverev (6-4, 6-2, 6-1), diminué par une blessure à la cuisse gauche.

    Depuis le sacre d'Adriano Panatta en 1976, l'Italie se désespère de trouver un nouveau champion. Ce n'est pas son N.1 Fabio Fognini (18e), éliminé en huitièmes de finale lundi par le Croate Marin Cilic, qui entretiendra l'espoir, mais un inconnu, qui avait évité en 2016 une suspension de dix-huit mois dans une affaire de matches truqués présumés.
    Professionnel depuis 2010, le Palermitain est plus habitué à arpenter les tournois de deuxième division qu'à chercher la gloire dans les épreuves ATP les plus prestigieuses. Mais une nouvelle carrière a peut-être démarré pour lui fin avril à Budapest.
    C'est sur la terre battue hongroise que ce supporter de l'AC Milan s'était offert son premier titre ATP... après avoir été repêché à l'issue des qualifications pour pallier un forfait!
    Le vrai déclic a eu lieu à Paris quand, dominé deux sets à rien par le Roumain Marius Copil, l'Italien a renversé le match pour s'offrir son premier succès dans un tournoi majeur.
    Après trois autres tours franchis, dont deux têtes de série écartées, l'Espagnol Pablo Carreno (11e) et le Belge David Goffin (9e), l'inattendu Italien s'offrait un duel de prestige avec Djokovic.
    - Suspense à couper le souffle –
    Les deux joueurs ont l'habitude depuis plusieurs années de s'entraîner ensemble à Monaco, où réside le Serbe. "Il joue le tennis de sa vie", jugeait avant le match le lauréat de 12 trophées majeurs avec l'intention de prendre ce duel "très au sérieux".
    Il avait raison car son partenaire d'entraînement, décomplexé, lui a fait vivre l'enfer pendant les deux premiers sets. Porté par un service efficace, le Palermitain a poussé "Djoko" à faire l'essuie-glace tout en faisant admirer sa panoplie de coups (amorties, lobs, volées tranchantes...).
    En réussite totale, il s'est même payé de luxe de sauver trois balles de set dans la deuxième manche avant d'empocher la mise au jeu décisif. Djokovic s'est-il simplement remis d'équerre ensuite, malgré des douleurs au cou puis à la jambe droite?
    Ou est-ce Cecchinato, à force de cumuler les approximations et de s'agacer, qui a remis en selle le Serbe? Un peu des deux. Mais alors qu'il servait pour revenir à deux manches partout (5-3), Djokovic a balbutié son service, permettant à Cecchinato de reprendre l'ascendant. L'Italien ne s'est pas fait prier, revenant d'abord à égalité puis poussant Djokovic dans un tie-break au suspense à couper le souffle.

    Djokovic s'est procuré trois balles de set, sans conclure. Il a expédié la dernière (à 9-8) dans les airs, vraisemblablement gêné par le bruit du public. Cecchinato a conclu la partie sur sa quatrième balle dematch après 3h26 de combat.


    azul, Dreambox 800 HD SE SuperSim Japhar , Forever 7420 HD, Openbox S11, dm 500s, samsat HD 80, Cristor HD 200 S

  6. #1955
    Date d'inscription
    décembre 2012
    Localisation
    Ain Benian-ALger
    Messages
    2 934
    Thanks
    123
    Total, Thanks 6 336 fois
    Pouvoir de réputation
    93

    Re : Tennis

    Dernière modification par rachidbeo55 ; 07/06/2018 à 17h45.
    azul, Dreambox 800 HD SE SuperSim Japhar , Forever 7420 HD, Openbox S11, dm 500s, samsat HD 80, Cristor HD 200 S

  7. #1956
    Date d'inscription
    décembre 2012
    Localisation
    Ain Benian-ALger
    Messages
    2 934
    Thanks
    123
    Total, Thanks 6 336 fois
    Pouvoir de réputation
    93

    Re : Tennis

    Simona Halep enfin couronnée


    961c6647633dac3cd0403f3ea93a0bb2b9b0097a.jpg

    La Roumaine Simona Halep, N.1 mondiale, a remporté à Roland-Garros son premier titre en Grand Chelem, aux dépens de l'Américaine Sloane Stephens (10e) en trois sets 3-6, 6-4, 6-1 samedi
    Halep (26 ans) avait échoué lors de ses trois premières finales majeures, à Paris en 2014 et en 2017, et à l'Open d'Australie en janvier. Stephens (25 ans), sacrée à l'US Open il y a neuf mois, connaît au contraire sa première défaite en finale, elle qui avait remporté les six premières disputées dans sa carrière.
    Ce match a été tout sauf une partie de plaisir pour la stratège née à Constanta, sur les bords de la Mer Noire, qui avait vécu sa plus grande désillusion l'an dernier sur ce même court Philippe-Chatrier.
    Elle avait mené d'un set puis s'était offert trois balles de 4-0 avant de s'effondrer face à l'inattendue lettone
    Jelena Ostapenko, sacrée à 20 ans.
    "Cette défaite m'a attristée pendant des mois. J'étais déprimée. J'étais si près du titre!", avait-elle confié dans les colonnes de Tennis Magazine avant le tournoi.
    Cette fois-ci, le scénario s'est inversé. Menée 6-3, 2-0, elle a dû surmonter son stress et la constance de son adversaire, impeccable jusque-là. Sa mauvaise habitude de craquer dans les grands rendez-vous (16 victoires pour 14 défaites avant samedi) planait encore.
    Depuis le revers subi l'an passé à Rome face à l'Ukrainienne
    Elina Svitolina, elle avait perdu six de ses sept finales. Sa seule victoire, c'était lors d'un tournoi mineur à Shenzhen en janvier.
    Mais dos au mur, la protégée de l'Australien
    Darren Cahill, ancien coach d'Andre Agassi, a trouvé les ressources pour inverser la tendance. Elle a limité les erreurs (17 provoquées, 10 directes dans la première manche) et a empilé quatre jeux consécutifs dont deux blancs pour prendre les commandes pour la première fois.


    L'égalisation à 1 set partout n'a pas pour autant été acquise dans la simplicité. Stephens recollait dans la foulée à 4 jeux partout. Il fallait que Halep tienne bon au service et pousse la Floridienne à la faute pour s'offrir une manche décisive.
    Visiblement libérée, la N.1 mondiale, assurée de conserver son fauteuil avant la finale, a fait défiler les jeux en sa faveur (7 d'affilée entre le 2e et le 3e acte). Stephens a retrouvé précision et agressivité pour éviter un 6-0. Mais Halep a tenu le choc sur sa dernière mise en jeu.
    azul, Dreambox 800 HD SE SuperSim Japhar , Forever 7420 HD, Openbox S11, dm 500s, samsat HD 80, Cristor HD 200 S

  8. #1957
    Date d'inscription
    décembre 2012
    Localisation
    Ain Benian-ALger
    Messages
    2 934
    Thanks
    123
    Total, Thanks 6 336 fois
    Pouvoir de réputation
    93

    Re : Tennis

    Roland-Garros: l'insubmersible Rafael Nadal

    365d27da9d7c37eded7cfc8ec4acf67f0b16c82c.jpg

    A ses adversaires, il donne le tournis. Son palmarès à Roland-Garros, lui, donne le vertige: Rafael Nadal y a ajouté un onzième titre en autant de finales en maîtrisant Dominic Thiem, pourtant considéré comme un des rares joueurs capables de le menacer."C'est incroyable, je ne peux pas décrire ce que je ressens, ce n'était même pas un rêve de gagner onze fois ici parce que c'est impensable", a réagi Nadal qui l'a emporté en trois sets (6-4, 6-3, 6-2 en 2h42) malgré des crampes à la main gauche dans le dernier acte.
    A chaque présentation du champion espagnol par le speaker du tournoi, qui égrène crescendo les années de ses triomphes à Paris, on prend la mesure de sa vertigineuse réussite sur la terre battue parisienne.
    Depuis 2005, Nadal a transformé Roland-Garros en une forteresse presque imprenable. En quatorze participations, il a soulevé onze fois le trophée. Deux fois seulement, il a connu la défaite sur sa terre chérie. En 2009, sous les coups du Suédois Robin Söderling en huitièmes de finale. Puis en 2015, face à Novak Djokovic en quarts.
    A part ça, il a empilé 86 victoires et reste invaincu en finale. Sur onze épilogues, le Majorquin n'a lâché que six sets. De toute la quinzaine, il n'en a perdu qu'un seul, en quarts de finale face à l'Argentin Diego Schwartzman, le seul à l'avoir bousculé dans sa quête de la "Undécima".
    Seule Margaret Court en avait remporté autant dans un même tournoi majeur, chez elle en Australie. Jamais aucun autre joueur n'a fait aussi bien. Pas même le "Maître" Roger Federer, sacré huit fois à Wimbledon.
    Avec 17 trophées désormais, Nadal revient à trois longueurs du record du maestro suisse, qui a fait l'impasse sur le tournoi parisien pour se reposer. Il tentera de le détrôner à Wimbledon (2-15 juillet).
    Les deux stars du tennis n'en finissent plus de repousser les limites du temps et les flots de la "nouvelle vague", incarnée par Thiem, impuissant sur le court Philippe-Chatrier.
    Federer et Nadal, à respectivement 36 et 32 ans, restent les meilleurs et se sont partagés les six derniers trophées majeurs.
    Après une préparation sur terre battue quasi-parfaite (titres à Monte-Carlo, Barcelone, Rome) et une nouvelle démonstration à Paris, Nadal semble avoir encore de belles années devant lui.
    Physiquement, il s'est montré insubmersible. Même des "crampes" à la main gauche ne l'ont pas fait dévier de sa trajectoire.
    "J'ai connu un moment difficile quand j'ai eu une crampe dans le troisième set, j'ai eu très peur", a toutefois souligné le N.1 mondial, qui avait déjà fait le break dans le troisième et dernier acte (2-1) avant l'alerte.
    - Alerte sans conséquence -
    Il a pu conclure le jeu (3-1) avant de se faire masser l'avant-bras lors du changement de côté et de prendre des médicaments. Finalement, ce pépin physique s'est avéré sans conséquence.
    Nadal est resté imperturbable sur ses mises en jeu et s'est même permis de double-breaker son adversaire (5-2). Il a toutefois eu besoin de cinq balles de match pour conclure mais n'a finalement craqué et lâché des larmes, que lors de la remise des trophées.
    "C'est vraiment incroyable. J'ai joué un très bon match aujourd'hui, mon meilleur match du tournoi", a savouré le Majorquin, trop fort pour Thiem.
    Le jeune Autrichien, 24 ans, n'aura finalement rivalisé que jusqu'à 4-4 dans la première manche. Seul joueur à avoir battu Nadal sur l'ocre depuis 2017, il a manqué de métier et de régularité pour sa première finale en Grand Chelem.
    - Thiem s'est "trop précipité" -
    "Dominic doit être un peu déçu de son jeu", a affirmé l'Australien Ken Rosewall, huit fois titré en Grand Chelem, dont deux fois à Roland-Garros (1953, 1968) en remettant les coupes.
    En dépit de la déception, l'Autrichien a loué l'exploit du champion, "l'un des plus retentissants de l'histoire du sport".
    "Je me souviens quand tu as gagné ici en 2005, j'avais onze ans et je regardais la télé. Honnêtement, jamais je n'aurais imaginé jouer une finale contre toi", a affirmé Thiem, qui s'est "montré trop généreux" et "s'est un peu trop précipité" durant la partie, selon Guy Forget, directeur du tournoi.
    Nadal, lui, peut-il prolonger sa domination ? "La seule inconnue, c'est son corps", estime Forget, qui l'attend déjà en favori l'an prochain.
    azul, Dreambox 800 HD SE SuperSim Japhar , Forever 7420 HD, Openbox S11, dm 500s, samsat HD 80, Cristor HD 200 S

  9. #1958
    Date d'inscription
    décembre 2012
    Localisation
    Ain Benian-ALger
    Messages
    2 934
    Thanks
    123
    Total, Thanks 6 336 fois
    Pouvoir de réputation
    93

  10. #1959
    Date d'inscription
    décembre 2012
    Localisation
    Ain Benian-ALger
    Messages
    2 934
    Thanks
    123
    Total, Thanks 6 336 fois
    Pouvoir de réputation
    93

  11. #1960
    Date d'inscription
    décembre 2012
    Localisation
    Ain Benian-ALger
    Messages
    2 934
    Thanks
    123
    Total, Thanks 6 336 fois
    Pouvoir de réputation
    93

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •