Affichage des résultats 1 à 2 sur 2
  1. #1
    Date d'inscription
    juin 2015
    Messages
    5 580
    Thanks
    1 432
    Total, Thanks 8 397 fois
    Pouvoir de réputation
    56

    EAU ET ÉLECTRICITÉ Un week-end de...coupures pour les Algérois

    La coupure d'électricité est prévue demain de 0h00 à 9h00, alors que celle de l'eau est prévue pour aujourd'hui de 10h00 à 18h00.



    Plusieurs communes de la capitale seront privées d'eau et d'électricité. Une coupure d'électricité est prévue demain de 0h00 à 9h00 à Ouled Chebel et Birtouta (Alger) pour travaux, a indiqué hier, dans un communiqué, la direction de distribution de l'électricité et du gaz de Gué de Constantine. Dans le cadre du renforcement du réseau de transport électricité très haute tension (220.000 V),la direction de distribution de l'électricité et du gaz de Gué de Constantine informe tous ses clients de nombreux quartiers qu'ils seront concernés par une coupure d'électricité, pour travaux, le vendredi 12 mai 2017 de 0h00 à 9h00, précise le communiqué. Cette coupure affectera les cités des 193 Logements des 2160 Logements. Sidi M'hamed, 63 lot Birtouta, 871 Logements El Kahla, Benchaoua en partie, Bouhadja 2 et 4, Chaïbia, cité 1194 Logements Sidi Lakhdar et la cité 3 216 Logements Chaïbia.
    La cité 40 Logements Baba Ali, Les Zouines, Coop Harira, El Kahla, Ennakhil, Ferme Vello, gare de Birtouta, Haouch Boucher, Haouch Bourayou, Haouch Feliou, Haouch Filou Bouhadja, HaouchTouati et Biriki sont aussi concernés. En outre, Haouch Chenoufi, lot El Annabet, M'hamdia, M'hamdia Terro, Ouled Rahmane, Sidi Lakhdar et Sidi M'hamed seront affectés, selon le même communiqué. La Société des eaux et de l'assainissement d'Alger-Seaal, annonce pour sa part qu'elle procédera le jeudi 11 mai 2017 de 10h00 à 18h00 à des travaux de maintenance sur une station principale de production.
    Ces travaux, localisés au niveau de la commune de Tessala El Merdja, engendreront une suspension en eau potable qui impactera les communes suivantes: Douéra, Draria, El Achour, Baba Hassan, Ouled Fayet, Souidania, Khéraïcia, Birtouta (en partie). Des perturbations seront également ressenties au niveau des communes de Dély-Ibrahim et Chéraga. Seaal précise à ses clients des communes impactées que la remise en service de l'alimentation en eau potable se fera progressivement le même jour à partir de 18h00. Seaal met en place un dispositif de citernage, afin d'alimenter en priorité les établissements publics et hospitaliers durant cette suspension.
    Seaal prie ses clients de l'excuser des désagréments causés par ces travaux et met à leur disposition, pour toute information, le numéro de son Centre d'accueil téléphonique opérationnel, le 1 594, accessible 7j/7 et 24h/24.
    XIAOMI MI BOX MDZ 16-AB V 8.0>> IPTV EXTREME V.82 / MS IPTV MAGSAT

    IMPORTANT

    mettre un avatar et une signature

    Présentation type à respecter

    Présentation Obligatoire pour tout nouveau membre

  2. # ADS
    Ich'har Circuit publicitaire
    Date d'inscription
    Toujours
    Messages
    Plusieurs
     
  3. #2
    Date d'inscription
    juin 2015
    Messages
    5 580
    Thanks
    1 432
    Total, Thanks 8 397 fois
    Pouvoir de réputation
    56

    Re : EAU ET ÉLECTRICITÉ Un week-end de...coupures pour les Algérois

    COUPURES D'EAU ET D'ÉLECTRICITÉ
    Ces petits couacs qui empoisonnent l'été.
    Des actions de contestation ont été signalées dans certaines wilayas pour interpeller les pouvoirs publics sur ces problèmes récurrents.
    L'été promet bien son lot de désagréments. Les Algériens renouent avec les coupures d'eau et d'électricité. Plusieurs régions souffrent le calvaire et se retrouvent sans eau ni électricité en cette période des grandes chaleurs. Deux sources de vie indispensables durant cet été, l'eau et l'électricité, enveniment le quotidien des citoyens et provoquent des tensions. Des actions de contestation ont été signalées dans certaines wilayas pour interpeller les pouvoirs publics sur ces problèmes récurrents. Les coupures d'électricité ne sont pas aussi fréquentes par rapport à 2011. Mis à part quelques problèmes signalés à l'intérieur du pays, les grandes villes sont plutôt épargnées par ces perturbations. Interpellé sur le problème des délestages, le nouveau ministre de l'Energie a assuré que son département a pris toutes les dispositions nécessaires.
    «Il n'y aura pas de délestage cet été», a affirmé Mustapha Guitouni, premier responsable du secteur en marge de la cérémonie de clôture de la session parlementaire tenue dimanche dernier à l'APN. Si les coupures d'électricité ne sont pas quotidiennes, ce n'est pas le cas pour l'eau.
    De nombreuses régions n'arrivent pas à étancher leur soif à cause de l'alimentation en eau qui est constamment perturbée. L'eau coule au compte- gouttes dans certaines régions du pays. «Les robinets sont pratiquement à sec», déplore un citoyen de Tizi Ouzou en précisant que plusieurs localités sont privées de l'eau potable. «Le problème d'eau potable est une véritable bombe à retardement en Kabylie», a averti le sénateur FFS, Moussa Tamadartaza lors de son intervention au débat sur le Plan d'action du gouvernement.
    Hier, des citoyens de Tirmitine, une localité de Tizi Ouzou ont procédé à la fermeture de l'APC pour contester le manque d'eau. Récemment, la RN 12 reliant Alger à Béjaïa via la wilaya de Tizi Ouzou a été fermée à la circulation par des habitants à Oued Aïssi. Ces derniers contestaient contre une coupure d'alimentation en eau potable qui a duré plus d'une semaine. Béjaïa est également touchée par ce problème. «L'eau n'est jamais disponible 24h», déplore un résident de la ville. Lassés par ce problème qui transforme leur quotidien en enfer, les habitants de Béjaïa ont fermé la RN 27 reliant la ville à Alger pour faire entendre leurs cris aux pouvoirs publics. Pourtant, les deux régions de la Kabylie sont mieux desservies en termes de barrages et de pluviométrie. «Pourquoi on parle de pénurie?L'eau est disponible, mais c'est la réalisation des projets de transfert qui bloque à cause des problèmes d'expropriation», a expliqué le ministre des Ressources en eau en réponse à une préoccupation d'une élue de la région. S'expliquant sur ce problème en marge de la cérémonie de clôture de la session, Hocine Necib a reconnu la complexité de ce problème en précisant que les projets existent, mais ils sont bloqués par les citoyens qui refusent le passage des canalisations sur leur terrain.
    La Kabylie n'est pas la seule à avoir souffert du manque d'eau. L'Est du pays a été également frappé par la pénurie d'eau. «L'alimentation en eau est une catastrophe à Annaba», témoignent des habitants de la ville qui signalent des coupures allant jusqu'à trois à quatre jours. Contrairement à l'Ouest où le problème d'eau n'est qu'un mauvais souvenir, à l'est du pays la pénurie d'eau s'installe, ce qui nécessite une implication des pouvoirs publics en urgence pour trouver des solutions. A Tébessa, le problème d'eau se pose avec acuité. «Des milliards ont été dépensés dans des projets, sans pour autant régler le problème de l'alimentation en eau potable», a déploré un sénateur de la région. Les régions du Grand-Sud sont carrément menacées par la sécheresse cette année.
    XIAOMI MI BOX MDZ 16-AB V 8.0>> IPTV EXTREME V.82 / MS IPTV MAGSAT

    IMPORTANT

    mettre un avatar et une signature

    Présentation type à respecter

    Présentation Obligatoire pour tout nouveau membre

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •